AccueilAccueil  CalendrierCalendrier  FAQFAQ  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 poésie le temps d'une lecture

Aller en bas 
AuteurMessage
curlyhair
Leytonien(ne) passionné(e)
avatar

Féminin
Nombre de messages : 274
Age : 35
Date d'inscription : 11/10/2007

Profil
Humeur:

MessageSujet: poésie le temps d'une lecture   Jeu 31 Juil - 15:30

voila les filles je bouge mon poste ici , je l'avais mis dans pub, mais miss petite clau m'as convaincue qu'il serais mieux ici Wink je ne fait pas de pub pour un blog ou pour un site mais je ne savais pas qu'une poésie trouverais sa place dans la section fanfic Crying or Very sad

le premier s'intitule les "larmes"



Les larmes de mon coeur ne dévisagerons jamais mon visage, mais enlaidirons on âme. Les secrets les plus profond ne sont 'ils pas ceux qui nous détruisent, et pourtant on ne peux trouver de geste qui les traduisent. Les souvenirs sont ceux qui nous font souffrir, pourtant sans eux nous n’arriverons jamais à vivre. Ah comme le lointain est profond, je me laisse emporter par mes mots assaillants, je me laisse voguer dans l'élan de ma pensée. Mon corps est la preuve de mon existence, sans lui, je ne suis qu'une ombre évanescente de mon âme, que la mémoire ramène lorsqu’on n’a pas su dire au revoir. Quelqu’un m'as dit que le combat était synonyme de soi, car si on baisse les bras on perd l'estime de son moi. Perlez, perlez, comme une goûte de regret sur mon intérieur, sur le tableau qu'a peint mon coeur, dévisagez les couleur de ma chaire, décoloré le rouge de mes organes. Couler, couler, si sa peux m'en pécher de vous montrer, que j'ai mal, oui j'ai mal, de vous j'ai mal de se souvenir qui m'écorche sans cesse les genoux, car je tombe dès que j'entends un vous. Je me dis seule avec moi qu'il serais temps de tourner la page, que de toute façons nous n'avions pas le même âge, que de toute façon lorsqu'on aime on ne brise pas le partage, mais je n'y arrive pas, j'ai besoin de la chaleur de vos bras. Oh pleurs, mouiller mon bonheur puisque je partirais sans lui a l'arriver de mon heure, remplissez ce calice, pour me laver de tous mes sacrifice, qui font que lorsque je souffre je tourne le dos, pour trembler seule, malgré mon absence d’orgueil. Et tous ses mots ,qui ne sont ni vrai ni faux , pourquoi alors les prononcer et les faire jurer, puisque demain le vent les auras fait lever, pour ne laisser que la poussière, d'une prière pas assez prononcer. Crucifier moi, sur une croix autour d'un feu, pour que la chaleur me trempe les yeux, et me fasse transpirer les larmes que je n'arrive à cracher, pour laver ma peau de ce que je refuse de montrer. Sauvez moi, d’une petite voix lasse et fatiguée, je vous supplie laissez moi vous oubliez, laissez moi respirer, j’ai étouffer tant d'eau et tant de paroles, qu’un siècle ne me seras pas suffisant pour larmoyer et parler.

dites moi ce que vous en pensez I love you
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
poésie le temps d'une lecture
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Lucas et Peyton de One Tree Hill :: Le Karen's cafe :: Arts of Tree Hill :: Fan Fics-
Sauter vers: